US Open (finale) : Daniil Medvedev – Rafael Nadal

Daniil Medvedev – Rafael Nadal

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés une fois. C’était déjà lors d’une finale, à Montréal en août dernier, et Rafael Nadal avait gagné 6-3 6-0.

Daniil Medvedev s’est offert ce vendredi la première finale de Grand Chelem de sa carrière. Pour cela, il s’est imposé face à Prajnesh Gunneswaran, Hugo Dellien, Feliciano Lopez, Dominik Koepfer, Stan Wawrinka et Grigor Dimitrov. Le Russe a pu éviter Novak Djokovic et Roger Federer, qui étaient dans sa partie de tableau, et c’est tant mieux pour lui. Daniil Medvedev est assuré d’être 4e ce lundi.

Rafael Nadal jouera ce dimanche sa cinquième finale à l’US Open et sa 27e en Grand Chelem. Il a déjà remporté ce tournoi Américain à 3 reprises. Pour en arriver là, l’Espagnol a vaincu John Millman, Hyeon Chung, Marin Cilic, Diego Schwartzman et Matteo Berrettini. Il a également profité du forfait de Thanasi Kokkinakis pour sauter son 2e tour.

Nous avons affaire aux deux meilleurs joueurs du moment, et j’espère bien que nous pourrons assister à une rencontre palpitante.

Daniil Medvedev joue un tennis incroyable depuis des semaines. Le Russe est un mur difficilement franchissable qui sait également allez chercher ses points. C’est un vrai poison qui sait remarquablement inverser une situation compliquée en faisant preuve d’une régularité exemplaire dans les échanges, et en ayant de très bonnes longueurs de balle. C’est également un joueur qui a une énorme confiance en lui, et cela a un impact très positif sur son tennis.

Pourtant, je ne serais pas étonné d’assister à une rencontre à sens unique et à une victoire de Rafael Nadal.

Tout d’abord parce que Daniil Medvedev pourrait bien avoir du mal à déployer ses ailes dans cette finale de Grand Chelem. Nous avons d’ailleurs pu remarquer qu’il a eu quelques soucis de stabilité mentale face à Grigor Dimitrov. Cela a eu pour conséquences de lui faire générer de nombreuses fautes (dont 8 doubles fautes) et une incapacité à dépasser les 50 % de premières balles.

Ensuite parce que Rafael Nadal est au top de sa forme. Il est physiquement supérieur au Russe, et cela pourrait bien avoir de son importance dans cette rencontre. En effet, l’Espagnol à cette capacité de jouer à haute intensité et de forcer ses opposants à donner le meilleur d’eux-mêmes. Je ne suis pas sûr que Daniil Medvedev arrive à tenir ce rythme durant tout un match en 3 sets gagnants.

De plus, il ne suffit pas de bombarder en restant derrière sa ligne de fond de court pour battre Daniil Medvedev. Ce dernier utilise la vitesse de ses adversaires pour les contrer. Grigor Dimitrov l’a un peu compris mais n’a pas eu la possibilité d’appliquer systématiquement sa stratégie. Là encore, je pense que Rafael Nadal y arrivera.

Daniil Medvedev est incroyablement bon lorsqu’il est dans sa zone de confort, c’est-à-dire qu’il gère ses échanges en restant derrière sa ligne de fond de court pour ne faire principalement que des droites / gauches. Mais il peut rapidement être déstabilisé lorsqu’il est amené à faire des avants / arrières. Rafael Nadal devrait pouvoir jouer sur cela pour sortir le Russe de son jardin. L’Espagnol devrait plus d’une fois alterner entre des balles courtes et longues afin de forcer le Russe à rentrer dans le court. Nadal devrait également jouer sur les faiblesses de son adversaire au filet pour lui faire tourner la tête.

Enfin, Rafael Nadal devrait pouvoir s’offrir de nombreuses possibilités sur le service de son adversaire qui a eu tendance à trembler lors de sa demi-finale face au Bulgare.

Le numéro 2 mondial ne devrait pas autant reculer sur les attaques de Daniil Medvedev. Le fait de rester proche de sa ligne devrait lui permet de garder un certain contrôle sur les échanges, mais également de pouvoir appliquer sa stratégie de démolisseur.

L’Espagnol joue un tennis qui est fidèle à lui-même depuis le début de cette quinzaine. Et je n’en attends pas mieux pour cette finale (surtout qu’il aura l’expérience pour gérer correctement ce grand rendez-vous). À Daniil Medvedev de jouer à son meilleur niveau pour rendre cette finale croustillante, et non toute molle comme si nous l’avions réchauffé au micro-onde.

Pronostic : Victoire de Rafael Nadal

Confiance moyenne

Fiches : Daniil MedvedevRafael Nadal

Phasellus commodo ut felis porta. ut luctus
X
45 Partages
Partagez44
Tweetez1