US Open (1/4 de finale) : Matteo Berrettini – Gaël Monfils

Matteo Berrettini – Gaël Monfils

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Gaël Monfils n’avait pas connu de 1/4 de finale de Grand Chelem depuis 2016. C’était déjà à l’US Open et le Français avait été stoppé en demi-finale (par Novak Djokovic). C’est la 4e fois qu’il atteint ce palier à Flushing Meadows (en 13 participations). Pour en arriver là, le Français s’est offert les scalps de Ramos-Vinolas, Copil, Shapovalov et Andujar.

Pour sa deuxième participation à l’US Open, Matteo Berrettini atteint donc les 1/4 de finale. Lors de sa première fois, l’année dernière, l’Italien n’avait pas réussi à passer le 1er tour. On notera également que c’est la première fois qu’il atteint ce niveau dans un tournoi du Grand Chelem. C’est un peu une surprise de le voir ici étant donné qu’il avait du beau monde sur son chemin : Richard Gasquet, Jordan Thompson, Alexei Popyrin et Andrey Rublev.

Lors de son dernier match, Matteo Berrettini a beaucoup profité d’un Andrey Rublev à l’ouest. En dehors du fait que le Russe n’a jamais réussi à se relâcher, il a également utilisé la mauvaise technique pour tenter de battre son opposant. En effet, Rublev a souvent tenté de jouer son puissant coup droit croisé mais il s’est heurté à celui de Matteo Berrettini qui est loin d’être négligeable. L’italien a su lui renvoyer ses missiles et même le contrer à de (très) nombreuses reprises. Il faut également souligner qu’Andrey Rublev a tenté de changer cela en fin de match mais, évidemment, le géant Italien était sur sa lancée et jouait transcendé.

Dans cette rencontre, je doute que Gaël Monfils soit un aussi mauvais stratège. Sur le papier, il est bien plus complet et a tout ce qu’il faut pour exploiter les faiblesses de son adversaire. Le Français devrait donc privilégier le revers de Berrettini pour le laisser sur la défensive. Il pourra également jouer sur son imprévisibilité pour insérer le doute à son adversaire. Pour cela, il pourra miser sur son excellent service (pour calmer les ardeurs de son opposant) et sur ses qualités non négligeables en retour (pour mettre une pression intéressante sur les jeux de service de l’Italien). Gaël Monfils pourra également obliger Matteo Berrettini à effectuer des courses vers l’avant (ce qui est très loin de mettre ce grand bonhomme à l’aise).

J’aime cette idée de voir Gaël Monfils passer ce tour. Il a, selon moi, toutes les cartes en main pour y arriver. Il est également intéressant de mettre en avant le fait que le Français semble bien physiquement.

Pour terminer, voici l’information la plus importante de toutes (* roulement de tambour *) : Elina Svitolina, la compagne de Gaël Monfils, vient de se qualifier pour les demi-finales. Il s’agit là d’une belle source de motivation pour le Français qui ne voudra certainement pas passer pour le loser du foyer. Question d’orgueil.

Pronostic : Victoire de Gaël Monfils

Confiance moyenne

Fiches : Matteo BerrettiniGaël Monfils

eget Donec porta. luctus ut felis consequat.
X
Partagez
Tweetez

Partagez cet article à un ami