Pronostics Wimbledon (1/8 de finale) : Berrettini – Federer et Sousa – Nadal

Matteo Berrettini – Roger Federer

C’est la première fois dans sa jeune carrière que Matteo Berrettini atteint la deuxième semaine d’un tournoi du Grand Chelem. Jusqu’à présent, il n’avait pas réussi à passer le 3e tour. Pour en arriver à ce niveau de la compétition, l’Italien de 23 ans s’est offert les scalps de Bedene, Baghdatis (le nouveau retraité) et Schwartzman lors d’une incroyable rencontre disputée en 5 sets et plus de 4h20 de jeu. Berrettini a notamment sauvée 3 balles de match sur son service dans la quatrième manche.

Retrouver Roger Federer en deuxième semaine de Wimbledon n’est clairement pas une surprise. Le Suisse a écarté Harris, Clarke et Pouille ce samedi. Lors de ce dernier match, le Français a manqué d’efficacité au service (il n’a passé que 48 % de premières balles) mais également dans les échanges (2 fois plus de fautes directes que le Maestro).

Je me méfie beaucoup de Matteo Berrettini. On pourrait croire que c’est un grand dadais qui ne fait qu’envoyer des missiles au service, mais c’est mal le connaitre. Son service fait évidemment partie des éléments forts qui pourraient lui permettre de titiller Roger Federer dans un ou plusieurs tie-breaks. L’Italien a également un monstrueux coup droit qui peut détruire une action adverse et lui permettre d’en prendre le contrôle. De plus, dans sa jeune carrière, Matteo Berrettini a déjà joué 5 fois face à des joueurs du Top 10, et il a gagné à 3 reprises (face à Khachanov x2 et A. Zverev).

Malgré cette petite inquiétude Italienne, Roger Federer m’a fait une bonne impression lors de ses premiers matchs, et plus particulièrement face à Lucas Pouille. J’ai trouvé le Suisse très mobile, doté d’une excellente variété de jeu et réalisant de nombreux coups gagnants (39) pour peu de fautes directes (14). Il faut tout de même signaler que, mine de rien, Lucas Pouille tapait fort et que le Suisse s’est bien débrouillé.

Roger Federer joue dans son tournoi préféré et devrait profiter de ses qualités tennistiques et de son expérience pour passer cet obstacle. En perdant un set au passage ?

Pronostic : Victoire de Roger Federer

Confiance moyenne

Fiches : Matteo BerrettiniRoger Federer


Joao Sousa – Rafael Nadal

Après l’US Open 2018, ou il s’est arrêté en 1/8 de finale, c’est seulement la deuxième fois que Joao Sousa atteint la deuxième semaine d’un tournoi du Grand Chelem (en 27 participations). Nous n’attendions certainement pas le Portugais ici et, pourtant, mérite cette situation. Sa victoire face à Marin Cilic (qui avait des rêves plein la tête dans ce tournoi d’ailleurs) lui a ouvert une belle porte. Ce samedi face à Daniel Evans, le Portugais a été fidèle à lui-même et profité du manque de fraicheur de son adversaire pour remporter la rencontre en 5 sets et 4h de jeu. A savoir que l’ultime manche s’est joué en indoor (avec le toit fermé).

Que dire de Rafael Nadal. Un monstre de puissance et de détermination qui fait tomber ses adversaires comme des mouches. Je pense qu’il était très préoccupé par sa rencontre face à Nick Kyrgios. L’Australien est peut-être l’un des seuls joueurs à ne pas être complexé par l’Espagnol et à pouvoir en faire baver avec son jeu de déséquilibré. Cette victoire a donc fait le plus grand bien à Rafael Nadal qui a joué à un niveau incroyable face à Jo-Wilfried Tsonga. Ce dernier ne savait clairement plus quoi faire pour arriver à déstabiliser (un peu) le taureau de Manacor.

Si nous nous basons sur les performances des deux joueurs dans ce tournoi, Rafael Nadal devrait pouvoir avaler Joao Sousa tout cru. Le Portugais abuse beaucoup de son excellent coup droit. Il tourne très souvent autour de la balle pour le lâcher et cela ouvre une porte de l’autre côté. La patte gauche de Rafael Nadal devrait insister sur le revers de son adversaire pour le forcer à faire son décalage. Vous connaissez la suite. Par ailleurs, Joao Sousa n’a pas le meilleur service du circuit et Rafael Nadal devrait plus d’une fois l’agresser en retour. Sans oublier que le Portugais n’est pas en grande réussite lorsqu’il affronte des joueurs du Top 10 : dans toute sa carrière, il n’a gagné que 4 fois en 35 matchs.

Et si on se dirigeait vers une « Fedal » en demi-finale ?

Pronostic : Victoire de Rafael Nadal

Confiance élevée

Fiches : Joao SousaRafael Nadal

Nullam amet, dapibus porta. adipiscing ultricies elit. ante. id
X
15 Partages
Partagez14
Tweetez1