Pronostic Stuttgart (demi-finale) : Jan-Lennard Struff – Matteo Berrettini

Jan-Lennard Struff – Matteo Berrettini

C’est une rencontre entre deux joueurs à la casquette à l’envers qui s’annonce très équilibrée. En effet, Jan-Lennard Struff et Matteo Berrettini se sentent à l’aise sur cette surface et cela se voit. Ces deux bonhommes servent très bien et n’ont pas perdu un set pour le moment.

Je vais donner un avantage à celui qui m’a le plus impressionné pour le moment : Matteo Berrettini. On pourrait croire que le grand Italien n’est qu’un joueur de terre battue, mais c’est mal le connaître. À Stuttgart, il n’a pas encore concédé la moindre balle de break. De plus, il flirte avec les 60 % de premières balles et tourne autour des 85 % de points gagnés dessus. Quant aux secondes balles, il est autour des 60 % de points remportés dessus. Enfin, il faut également préciser que le bonhomme a affronté de gros serveurs jusqu’à présent (Kyrgios, Khachanov et Kudla) et qu’il a réussi à les breaker sans être embarqué dans un tie-break. Par ailleurs, la puissance de Berrettini pourrait faire générer beaucoup de fautes à son adversaire, loin d’être à l’aise face à ce type de joueur. Sans oublier que la faiblesse de l’Italien, c’est-à-dire son revers, devient souvent une force sur cette surface (je parle bien entendu lorsqu’il slice).

Jan-Lennard Struff sert également très bien, mais il rencontre souvent des difficultés à faire passer ses premiers services, et ses secondes balles peuvent être limites. Cela ne l’a pas trop handicapé cette semaine, mais face à un joueur qui retourne vite, il peut être embêté. Par ailleurs, l’Allemand n’est pas des plus à l’aise en retour, et face à un serveur comme Berrettini cela pourrait vite être gênant.

L’Allemand reste un joueur sérieux qui évoluera à domicile. C’est évidemment un élément à prendre en compte.

Pronostic : Victoire de Matteo Berrettini

Confiance moyenne

Fiches : Jan-Lennard StruffMatteo Berrettini

dolor. risus. massa leo commodo libero.
X
27 Partages
Partagez26
Tweetez1

Partagez cet article à un ami