Adrian MANNARINO

Nationalité : France 

Date et lieu de naissance : 29 juin 1988, à Soisy-sous-Montmorency (France).

Age : 31 ans.

Taille : 1,80 m

Prise de raquette : Gaucher, revers à deux mains.

Style de jeu adapté aux surfaces rapides.

Forces et faiblesses :

Revers

Un revers très efficace qui lui permet de gagner de nombreux points, et cela dans n’importe quelle situation.


Technique

La technique de Mannarino lui permet de varier ses coups et de casser le rythme que ses adversaires peuvent lui imposer.


Jeu au filet

Il est à l’aise au filet et a de très bons réflexes.


Retour de service

Il n’est pas mauvais pour retourner les gros serveurs. Il en a d’ailleurs déjà battu plus d’un.


Coup droit

Ce gaucher n’a pas le coup droit le plus puissant du circuit. Mais il lui permet de trouver des zones très intéressantes pour mettre en difficulté ses adversaires. Un très bon touché de balle qui l’aide à garder ses adversaires derrière la ligne de fond de court.


Service

Son service est correct mais loin d’être une arme redoutable. Par rapport à la moyenne, il ne réussit pas beaucoup d’aces ou de services gagnants. Il y a souvent des échanges qui s’engagent lorsqu’il est au service.


Régularité

Il manque encore de régularité pour faire partie des meilleurs. Mannarino peut arriver à faire une excellente performance dans un tournoi et tomber dès le premier tour la semaine suivante. Ce défaut semble s’améliorer un peu depuis la saison 2017.


Terre battue

Ce n’est pas un joueur très à l’aise sur les courts lents. Il est rare de le voir réussir de bonnes performances dans les tournois sur terre battue.


Puissance

Il manque de puissance dans ses coups, ce qui le pénalise face aux grands joueurs.

Faits marquants :

  • 2004 : Début de sa carrière professionnelle.
  • 2008 : Premier trophée en Challenger (Jersey).
  • 2009 : Entrée dans le Top 100. Une blessure au genou l’oblige à mettre un terme à sa saison.
  • 2012 : Sortie du Top 100 après une très mauvaise saison (185ème).
  • 2013 : Huitième de finale à Wimbledon.
  • 2014 :  5 victoires en Challenger. Entrée dans le Top 50.
  • 2015 : Deux finales en ATP 250 (Auckland et Bogota).
  • 2017 : Deux finales en ATP 250 (Antalya, gazon) et ATP 500 (Tokyo, dur extérieur). Première sélection en Coupe Davis. Entrée dans le Top 30.
  • 2019 : Premier titre ATP (s-hertogenbosch, gazon). Il met fin à une série de 6 finales perdues.

Autre joueur :

GO
Generic filters
Exact matches only
A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z
Donec libero ut id accumsan ipsum ipsum
X
Partagez
Tweetez

Partagez cet article à un ami