Cincinnati (2e tour) : Alex De Minaur – Reilly Opelka

Alex De Minaur – Reilly Opelka

Ces deux jeunots se sont déjà affrontés deux fois. C’était cette année à Sydney et, plus récemment, à Atlanta. Alex De Minaur a remporté ces deux matchs. Jamais deux sans trois ?

Reilly Opelka joue ce tournoi pour la deuxième fois de sa carrière. Sa dernière participation remonte à 2016 où il avait été battu par Jo-Wilfried Tsonga au 2e tour. Pour son premier match de la semaine, l’Américain s’est imposé face à Borna Coric en 3 sets.

De son côté, Alex De Minaur participe à ce Masters 1000 pour la première fois de sa carrière. Comme son adversaire du jour, l’Australien a joué un match en 3 sets pour son entrée dans la compétition. C’était face à Marco Cecchinato.

Reilly Opelka aura l’avantage de jouer devant son public, et cela n’est pas à négliger étant donné qu’il est jeune et que cela peut l’aider à se transcender. Pour l’Australien, ce public hostile peut l’intimider un peu.

Je ne pense pas qu’Alex De Minaur soit gêné par le fait de jouer face à un local. Il a prouvé il y a quelques semaines à Atlanta qu’il pouvait très bien jouer avec cette pression (l’Australien a en effet battu 3 Américains avant de soulever le trophée).

Dans le jeu, Reilly Opelka peut vite être injouable s’il active sa machine à aces. Mais ce grand bonhomme est encore loin d’être au niveau d’un Isner ou d’un Karlovic à la belle époque. Nous l’avons encore vu face à Borna Coric : malgré ses 27 aces, l’Américain concède de nombreuses d’occasions sur ses jeux de service (11 balles de break face au Croate, 10 sauvées). Alex De Minaur s’est beaucoup amélioré au service et ne concède pas autant d’occasion. À l’inverse, son tennis lui permet de s’ouvrir un paquet de failles sur les services de ses opposants (lors de son dernier match par exemple : 14 balles de break sur le service de Cecchinato).

Reilly Opelka a également la particularité de vouloir forcer sur son coup droit pour terminer rapidement un échange. Lorsque cela reste dans le court, c’est monstrueux. Dans le cas contraire, nos yeux brûlent tellement que l’on pleure (il n’y a qu’à voir face à Coric). Alex De Minaur est un bon défenseur qui pourrait bien obliger son opposant à prendre plus de risques. C’est à ce moment-là que l’Australien devrait pouvoir prendre l’avantage, comme cela a été le cas à Sydney et à Atlanta.

C’est plus facile à dire qu’à faire. On est d’accord.

Pronostic : Victoire d’Alex De Minaur

Confiance moyenne

Fiches : Alex De MinaurReilly Opelka

id sed commodo Praesent dapibus Aenean mi,
X
Partagez
Tweetez