Cincinnati (1/8 de finale) : Miomir Kecmanovic – Roberto Bautista

Miomir Kecmanovic – Roberto Bautista

Ces deux joueurs ne se sont encore jamais affrontés.

C’est la première fois que Miomir Kecmanovic participe à ce tournoi de Cincinnati. Le Serbe a obtenu son ticket pour le tableau final après deux matchs de qualification joués face à Antoine Hoang et Feliciano Lopez. Il s’est ensuite offert des victoires non négligeables sur Felix Auger-Aliassime et Alexander Zverev. Il se retrouve donc en 1/8 de finale avec le plein de confiance. À noter qu’il a déjà atteint un 1/4 de finale de Masters 1000 cette année, à Indian Wells. Par ailleurs, Miomir Kecmanovic sera assuré de faire partie du Top 50 lundi prochain.

De son côté, Roberto Bautista participe à ce Masters 1000 Américain pour la cinquième fois de sa carrière. Il n’y avait pas participé la saison passée, et n’avait encore jamais fait mieux qu’un 2e tour (en 2014 et 2015). Pour en arriver là, l’Espagnol a battu Hubert Hurkacz et Frances Tiafoe. Seul ce dernier a réussi à lui piquer un set.

Sur le papier, cette rencontre semble assez équilibrée. En effet, nous avons affaire à deux joueurs réguliers dans les échanges, et qui ne se laissent pas déborder aussi facilement.

Miomir Kecmanovic a réalisé un gros match hier face à Alexander Zverev. L’Allemand s’est emmêlé les pinceaux face au style de jeu très accrocheur du Serbe. Mais je pense sincèrement que la rencontre aurait été différente si Zverev n’avait pas fait autant d’erreurs (des fautes directes à tout-va, et 20 doubles fautes, vous vous rendez compte ?).

Roberto Bautista est loin d’avoir gagné mais il est bien plus expérimenté et fait beaucoup moins de fautes que les précédents adversaires de Miomir Kecmanovic. L’Espagnol a également l’avantage d’être un joueur en confiance et cela lui permet de réagir à n’importe quelle situation compliquée (après la perte du second set face à Tiafoe par exemple). Enfin, le Serbe force ses opposants à attaquer s’ils veulent gagner des points, mais il a tendance à ne pas tenter de coup gagnant tout de suite. Cela pourrait se retourner contre lui. En effet, ce n’est pas le joueur le plus puissant du circuit et ses balles neutres pourraient bien profiter à Roberto Bautista qui lâche quelques patates en coup droit (Frances Tiafoe en a d’ailleurs fait les frais cette nuit).

Roberto Bautista me semble le plus apte à remporter cette guerre des nerfs. L’Espagnol a l’habitude de jouer ce genre de rencontre. C’est également un joueur très malin qui pourrait bien faire tourner la tête de son jeune adversaire.

Miomir Kecmanovic est formaté pour faire de belles choses sur le circuit ces prochaines années. Cette pépite est loin d’être à 100 % de ses possibilités, et il est capable de franchir un cap supplémentaire à tout moment. Mais n’oublions pas qu’il est très jeune, et cela le fait encore passer à côté de certains matchs sans avoir de réelle explication.

Pronostic : Victoire de Roberto Bautista

Confiance faible

Fiches : Miomir KecmanovicRoberto Bautista

ut risus. leo. eget accumsan ipsum Praesent Phasellus eleifend
X
Partagez
Tweetez