Cincinnati (1/8 de finale) : Daniil Medvedev – Jan-Lennard Struff

Daniil Medvedev – Jan-Lennard Struff

Daniil Medvedev et Jan-Lennard Struff se sont déjà affrontés 4 fois. L’Allemand n’a gagné qu’à une reprise face au Russe. C’était lors du Challenger de Mons (Belgique) en 2016. Match qui s’est joué en 2 sets et 2 tie-breaks.

Pour sa première participation dans ce Masters 1000 de Cincinnati, Jan-Lennard Struff s’est offert un joueur du Top 10. L’Allemand s’est en effet imposé face à Stefanos Tsitsipas au 2e tour (le Grec vient de se faire éliminer d’entrée aux deux derniers Masters 1000 ; moche). Avant cela, Struff s’était imposé au 1er tour face à Ivo Karlovic.

De son côté, Daniil Medvedev voit la vie en rose en ce moment. Le Russe de 23 ans s’est retrouvé en finale des deux derniers tournois qu’il a fréquentés, et il est toujours engagé dans ce Masters 1000 de Cincinnati. De plus, il n’avait jamais réussi à passer le 1er tour de ce tournoi jusqu’à présent. Cette semaine, Medvedev s’est imposé face à Kyle Edmund et Benoit Paire.

Daniil Medvedev est sur un petit nuage ces derniers temps. Difficile à breaker, il est également incroyablement bon dans les échanges. Au final, ce bonhomme a tout ce qu’il faut pour rester longtemps dans le Top 10 (et même voir encore plus loin).

Pourtant, je me méfie beaucoup de Jan-Lennard Struff. Ce bonhomme ne paye pas de mine comme ça, mais c’est un joueur très sérieux qui à quelques armes capables d’embêter son adversaire. À commencer par son service qui n’est clairement pas facile à prendre lorsqu’il est dans un bon jour. Lors de son dernier match face à Tsitsipas, il n’a concédé qu’une balle de break (perdue). Il a également réussi 16 aces, 62 % de premières balles pour 85 % de points gagnés dessus et 62 % des points sur ses secondes. Etant donné que Daniil Medvedev est également un excellent serveur, ce match pourrait se jouer sur des détails.

Nous pouvons évidemment imaginer un ou deux tie-breaks dans cette rencontre, et cela pourrait donner des idées à Jan-Lennard Struff. Néanmoins, il y a quelques éléments qui pourraient faire pencher la balance du côté de Daniil Medvedev. Le Russe est en effet un bon relanceur et pourrait bien surprendre plus d’une fois l’Allemand (surtout que ce dernier rencontre régulièrement des difficultés sur ses secondes, encore plus lorsqu’il est sous pression). Medvedev est également un peu plus régulier dans les échanges. Struff est capable de gagner un point en un coup de raquette (revers ou coup droit d’ailleurs), mais il a tendance à en mettre trop et cela lui fait générer des erreurs.

Il y a quand même un point d’attention du côté de Medvedev. Il enchaîne les matchs et pourrait bien finir par payer cette accumulation. Aussi, à chaque fois qu’il a été mené d’un set au cours d’une rencontre depuis qu’il est sur le continent Américain, il a perdu le match (ses deux finales à Washington et Montréal). Il n’est pas impossible que Jan-Lennard Struff arrive à lui piquer le 1er set. Si tel est le cas, comment se comportera Daniil Medvedev, et aura-t-il les ressources physiques et mentales nécessaires pour revenir au score ?

Pronostic : Victoire de Daniil Medvedev

Confiance faible

Fiches : Daniil MedvedevJan-Lennard Struff

efficitur. ut eleifend id tempus luctus ut Phasellus dolor id,
X
Partagez
Tweetez

Partagez cet article à un ami