Cincinnati (1/4 de finale) : Novak Djokovic – Lucas Pouille

Novak Djokovic – Lucas Pouille

Novak Djokovic a remporté la seule rencontre précédente face à Lucas Pouille. C’était cette année à l’Open d’Australie, et le Serbe s’était imposé les doigts dans le nez : 6-0 6-2 6-2.

C’est la première fois de l’année que Lucas Pouille atteint les 1/4 de finale d’un Masters 1000 (la 3e fois dans sa carrière, en 34 participations). C’est signe que le bonhomme n’est pas si mal cette semaine. Pour en arriver à ce stade, le Français s’est imposé face aux Denis, Kudla et Shapovalov, puis face à Karen Khachanov. Cette performance permettra à Lucas Pouille de retrouver le Top 30 et de sécuriser sa tête de série à l’US Open.

Novak Djokovic, de son côté, est le tenant du titre. Après 5 finales perdues à Cincinnati, le Serbe a finalement réussi à obtenir ce trophée l’année dernière face à Roger Federer. D’ailleurs, il ne doit pas être mécontent de l’élimination du Suisse face à Andrey Rublev hier.

Novak Djokovic était assez tendu lors de son match de reprise face à Sam Querrey. Breaké d’entrée, le Serbe n’arrivait pas à jouer relâché et on s’est rapidement demandé si l’Américain n’avait pas un coup à jouer. Mais le bonhomme n’est pas numéro 1 mondial pour rien. Il a fini par rentrer dans le match avant de dérouler. Face à Pablo Carreno Busta hier, Novak Djokovic était beaucoup plus posé et n’a pas été aussi expressif que lors de son entrée dans la compétition. Nous avons retrouvé ce joueur accrocheur.

Il est difficile de voir Novak Djokovic perdre cette rencontre. Il monte en puissance dans ce tournoi, et je m’attends à ce qu’il soit à un niveau encore supérieur face à Lucas Pouille. Cependant, je n’enterrerai pas le Français immédiatement. Ce n’est pas parce qu’il joue en rouge que je dis ça, mais il retrouve des couleurs. Son match face à Kudla l’a beaucoup rassuré, et cela lui a permis de se présenter en confiance face à Shapovalov mais surtout Khachanov.

Un Lucas Pouille en confiance (ce qui n’est pas arrivé souvent ces derniers temps), est un joueur qui arrive à lâcher ses coups. Cela lui permet d’être extrêmement agressif, mais également de trouver des zones très intéressantes, avec de bonnes longueurs de balle. Ce bonhomme peut être difficile à battre lorsqu’il est comme ça. S’ajoute à cela le fait qu’il se présentera face à Novak Djokovic sans pression étant donné qu’il n’aura rien à perdre. Personne le critiquera parce qu’il s’est fait éliminer par le numéro 1 mondial.

Néanmoins, nous allons tout de même arrêter de nous toucher la nouille, Novak Djokovic reste un joueur incroyablement bon dans tous les secteurs. Ce n’est pas le joueur qui a le plus beau jeu du circuit (loin de là), mais il est extrêmement efficace. Pablo Carreno Busta, loin d’être mal à l’aise dans les échanges s’en est vite rendu compte. Dans cette dernière rencontre, le Serbe a réussi 20 coups gagnants (plus 10 aces) dans cette rencontre et a su mettre la pression sur l’Espagnol qui a réalisé 17 fautes directes. Lucas Pouille a également réalisé de très nombreux coups gagnants face à Karen Khachanov (24, plus 9 aces), mais il a également réalisé pas mal de fautes (36, dont 5 doubles fautes). Novak Djokovic devrait pouvoir réussir à mettre plus d’une fois le Français en dehors de sa zone de confort pour le forcer à prendre beaucoup de risque (avec une chance non négligeable qu’il fasse une erreur, évidemment).

Il faudrait un Lucas Pouille transcendé pour battre cet adversaire. C’est possible, mais j’ai du mal à le croire. Malgré cela, je vais tout de même espérer en cachette une victoire du Français dans le but de ne pas voir une nouvelle fois la célébration de Novak Djokovic que je trouve, entre nous, assez fausse.

Une victoire de Novak Djokovic en 2 sets avec un tie-break, histoire d’ajouter un peu de suspense ?

Pronostic : Victoire de Novak Djokovic

Confiance moyenne

Fiches : Novak DjokovicLucas Pouille

tristique massa Aliquam adipiscing elementum venenatis ut tempus
X
Partagez
Tweetez

Partagez cet article à un ami